Detalle de la publicación

Anne-Hélène PITEL
Le prosimètre dans l´œuvre de fiction de Lope de Vega
Le prosimètre dans l´œuvre de fiction de Lope de Vega
De La Arcadia (1598) à La Dorotea (1632)
Precio: 10,00 €
Vigo, Editorial Academia del Hispanismo, 2011, 400 pp.
ISBN 978-84-96915-98-5


LE PROSIMÈTRE DANS L'OEUVRE DE FICTION DE LOPE DE VEGA.
DE LA ARCADIA (1598) À LA DOROTEA (1632)

L’intérêt pour l’œuvre de Lope de Vega, tour à tour dramaturge, poète et grand auteur de prose, ne s’est jamais démenti, en raison même de sa complexité et de sa générosité. Or si son théâtre a, de tout temps, suscité l’engouement que l’on connaît, il n’en va pas de même pour ses œuvres en prose. À partir de La Arcadia avec laquelle il fait son entrée en 1598 dans le cercle des écrivains reconnus de son temps, celles-ci constituent une production hétéroclite qui a pour trait d’union l’alliance discursive de prose et de poésie dont elles sont tissées. Leurs titres et sous-titres prennent le soin d’annoncer cette particularité formelle connue sous le nom de prosimètre: La Arcadia. Prosas y versos (1598), El peregrino en su patria (1604), Pastores de Belén, prosas y versos divinos (1612), La Filomena con otras diversas Rimas, Prosas y Versos (1621), La Circe con otras Rimas y Prosas (1624), et La Dorotea. Acción en prosa (1632).


ANNE-HÉLÈNE PITEL

Agrégée d'espagnol, docteur en Études Hispaniques et Latino-américaines de l'Université Paris 3 La Sorbonne Nouvelle. Enseignante dans le secondaire. Membre du CRES-LECEMO et du CRISOL 16/17. Ses recherches s'orientent sur la littérature du Siècle d'Or, et plus particulièrement l'œuvre en prose de Lope de Vega.
© 2011 Academia Editorial del Hispanismo | Todos los derechos reservados